La bataille sur le nouveau tarif des prestations médicales ambulatoires se poursuit. H+, l’organisation faîtière des hôpitaux suisses, a proposé ses propres solutions lundi pour résoudre la crise (lire l’encadré). Interview de sa présidente, la conseillère nationale Isabelle Moret, (PLR/VD).

 

Lire la suite sur TDG.ch

 

 

L’enquête représentative a été réalisée en janvier et février 2017 par l’Institut DemoSCOPE. Il ressort des quelque 3’300 réponses analysées que la durée de travail contractuelle convenue est aujourd’hui moins bien respectée que lors du dernier sondage en 2014.
52% des personnes ayant participé à l’étude ne respectent pas la durée maximale de travail de 50 heures prévue par la loi.

Pour en savoir plus >>

 

 

En médecine, comme dans de nombreux autres secteurs de la société, nous pouvons, face à l’évolution informatique, adopter deux positions diamétralement opposées. Première option, se dire que l’informatique n’est que complications, et qu’un médecin compétent et des patients suffisent à des soins de qualité. La deuxième option, qui me parait plus séduisante,  est de penser que l’informatique pourrait aider les professionnels de la santé à travailler mieux, plus efficacement. Et donc aux patients d’être mieux ….

 

Lire la suite sur Le Temps >>

Santé – Les médecins de l’Hôpital neuchâtelois sont fâchés: ils ne seront pas associés pleinement à la réflexion portant sur la mise en application de l’initiative populaire « Pour deux hôpitaux autonomes ».

Les rumeurs de démissions s’intensifient.

 

Lire la suite sur ARCINFO >>

Suisse

Selon une étude, une majorité de patients se renseignent sur les taux de complications et d’infections.

La confiance dans les hôpitaux reste stable.

 

Lire la suite sur 24 heures >>

Les médecins qui se forment en Suisse sont régulièrement soumis à des charges de travail qui violent la loi sur le travail, selon une étude de leur association faîtière détaillée mardi par 24 Heures et la Tribune de Genève.

Lire l’article sur la RTS >> 

Santé

Les médecins en formation sont trop souvent soumis à des charges horaires qui violent la loi sur le travail.

Un sondage montre l’ampleur du problème.

 

Lire la suite sur 24 heures >>

A la tête des HUG, Bertrand Levrat estime que l’Hôpital doit tout faire alors que Gilles Rufenacht, président des cliniques, plaide pour une spécialisation.

Lire la suite sur La Tribune de Genève >>

Environ 83% des médecins interrogés par l’émission On en parle estiment que les caisses maladie leur envoient des demandes injustifiées. 67% d’entre eux dénoncent des inégalités de prise en charge selon la compagnie d’assurance.

 

Lire la suite sur RTS >>