Selon des députés, la volonté du législateur a été violée. Poggia conteste.

Un amendement d’Ensemble à Gauche dans le budget 2019 a octroyé huit millions de francs aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) «pour plus de personnel». Or la direction des HUG va les utiliser pour payer les annuités (notre édition du 15 février). Est-ce possible de réaffecter cette somme à loisir?

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

L’incidence était à la hausse dans quasi tous les cantons suisses. Toutes les classes d’âge sont touchées par la grippe.

La propagation de la grippe en Suisse est actuellement largement répandue.

(lire la suite le Matin)

Pas de protectionniste étatique au détriment des cliniques privées, disent les juges. Le magistrat réagit.

À l’avenir, les Genevois pourront-ils se faire hospitaliser dans l’établissement de leur choix, quel que soit leur régime d’assurance?

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Des médecins effectuent une radiographie de la population pour identifier les besoins du futur quartier

C’est un centre de soins d’un genre nouveau qui verra le jour dans le futur quartier des Cherpines.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

L’hôpital veut limiter les risques dans son enceinte, des patients agressifs aux fuites chimiques.

Leur uniforme répond à un code couleur apaisant et discret: haut bleu foncé avec le logo des HUG, pantalon beige.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Dans l’affaire du recouvrement des HUG, l’ancien haut cadre et l’avocat aux 50 millions sont condamnés pour escroquerie et faux dans les titres. Ils font appel.

Ce que l’on nomme l’affaire du recouvrement des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) est une escroquerie, réalisée à l’aide d’une fausse comptabilité et de fausses factures.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Le procès de l’ex-haut fonctionnaire et de l’avocat chargé du recouvrement s’ouvre lundi. Les charges sont lourdes.

Trois ans de procédure, un acte d’accusation de plus de cinquante pages et, surtout, des montants colossaux.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Poursuivi pour violation du secret de fonction, le chirurgien et député nie avoir manqué à son devoir. Récit d’audience.

Au fil de sa longue carrière, le professeur Morel a-t-il, un jour, imaginé qu’il se retrouverait sur le banc des accusés? Lui, le chirurgien volubile …

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Mauro Poggia a jeté un pavé dans la mare lors d’un débat qui s’est tenu jeudi soir à Uni Mail.

Les oreilles des assureurs maladie, ainsi que celles de quelques élus à Berne, ont dû siffler jeudi soir. En cause, un débat public organisé par le Mouvement populaire des familles, qui s’est tenu à Uni Mail sur le thème «Hausse des coûts de la santé: comment Genève peut relever le défi?»

(lire la suite sur La Tribune de Genève)

Une étude détaille les écarts salariaux énormes entre médecins. 118 blouses blanches gagnent plus de 1 million par année.

Vous êtes médecin et vous voulez soigner aussi votre porte-monnaie?

(lire la suite sur la Tribune de Genève)