Du 10 au 13 septembre, les meilleurs spécialistes mondiaux de la prévention des infections et de contrôle de la résistance microbienne se réunissent à Genève.

La plus importante conférence mondiale dédiée à la prévention et au contrôle de l’infection aura lieu du 10 au 13 septembre 2019 au Centre international de conférences de Genève. Cette cinquième édition de l’ICPIC (International Conference on Prevention and Infection Control) est un forum unique au monde sur les questions de prévention des infections et de contrôle de la résistance antimicrobienne.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

L’été passé, les HUG ont accusé une grave pénurie. Or, de nombreux patients dépendent de ces dons.

L’été dernier, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) lançaient un cri d’alarme: ils accusaient une pénurie de plaquettes sanguines.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Les cantons exigent que la réforme fédérale inclue les soins à domicile et les EMS. Ils brandissent l’arme du référendum.

«Malgré mon sourire, les 26 directeurs cantonaux de la Santé, que nous représentons ici, sont fâchés.» Le conseiller d’État genevois Mauro Poggia ne s’est pas déplacé à Berne jeudi pour la jouer petit bras.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Des règles assurent que les praticiens étrangers maîtrisent la langue. Mais elles touchent aussi ceux formés en Suisse.

Ulrich Nägeli, médecin alémanique à la retraite, voulait donner un coup de main temporaire à un collègue tessinois.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Pionniers en la matière, les HUG abritent le Centre suisse du foie de l’enfant, le seul du pays habilité à pratiquer ce type de transplantation.

Chaque année en Suisse, six à douze enfants bénéficient d’une greffe de foie. Et c’est aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) que ces transplantations pédiatriques sont pratiquées.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Les HUG et l’Université ont développé un outil pour contourner la barrière linguistique.

C’est un peu gênant lorsque le médecin veut demander à la patiente allophone la date de ses dernières règles et que Google Translate traduit «règles menstruelles» par «la règle graduée»…

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Une femme enceinte sur sept fume. L’Hôpital cantonal veut offrir une aide à celles qui souhaitent arrêter et ouvre une permanence tous les lundis.

Elle est accoudée à la rambarde de la Maternité, blouse d’hôpital tendue par son ventre de femme enceinte, cigarette aux lèvres. Sous le regard accusateur d’un passant, la future maman détourne le sien. Quelques étages plus haut, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) annoncent justement la création d’une consultation spécialisée pour les femmes enceintes fumeuses.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

Pour attirer les généralistes qui leur font défaut, les collectivités leur offrent des aides financières.

La France voisine souffre d’une pénurie chronique de médecins. Afin de freiner l’avancée des déserts médicaux, les collectivités se plient en quatre pour attirer les praticiens chez elles.

(lire la suite la Tribune de Genève)

Selon des députés, la volonté du législateur a été violée. Poggia conteste.

Un amendement d’Ensemble à Gauche dans le budget 2019 a octroyé huit millions de francs aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) «pour plus de personnel». Or la direction des HUG va les utiliser pour payer les annuités (notre édition du 15 février). Est-ce possible de réaffecter cette somme à loisir?

(lire la suite sur la Tribune de Genève)

L’incidence était à la hausse dans quasi tous les cantons suisses. Toutes les classes d’âge sont touchées par la grippe.

La propagation de la grippe en Suisse est actuellement largement répandue.

(lire la suite le Matin)