Le programme de la grève des femmes à Genève a été dévoilé. De nombreux collectifs organisent des événements avant la marche commune.

 

La société suisse de médecine intensive ne veut plus limiter à 50 heures le temps de travail du personnel soignant dans les soins intensifs. Du côté des patients, on désapprouve.

Les médecins et les infirmières travaillant dans les soins intensifs vont-ils devoir travailler bien plus que ce que la loi prévoit?

(lire la suite sur 20 minutes)

Le conseil National a adopté mercredi un concept d’admission des médecins par les cantons.

Les cantons devraient gérer l’admission des médecins remboursés par l’assurance maladie.

(Lire la suite sur 20 minutes)

La limite légale de 50 heures hebdomadaires est souvent franchie chez les médecins, ce qui met en danger les patients.

 

Lire la suite sur 20 minutes >>