Un colloque d’information aux soignants a attiré les foules. Zoom sur les doutes et les protocoles.

Mardi, le coronavirus – cette nouvelle infection qui peut provoquer de graves maladies respiratoires – continuait sa progression. On enregistrait près de 5000 cas confirmés, la majeure partie en Chine et quelques-uns en France, aux États-Unis, en Australie et dans une demi-douzaine de pays d’Asie. Plus de 100 patients sont déjà décédés. En Suisse, où aucun cas n’a encore été avéré, l’heure est à l’information.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)