Tips – Certificat médical

Vous êtes nombreux à avoir contacté l’AMIG pour exprimer votre surprise quant à l’exigence de certain(e)s RRH d’obtenir un certificat médical dès le premier jour d’absence maladie.

Nous avons donc contacter la direction des ressources humaines, qui nous ont expliqué que les médecins devaient en effet le fournir dès le premier jour d’absence. Après discussion, et devant l’absurdité de la situation, l’AMIG a obtenu gain de cause : le certificat médical ne sera donc exigé que dès le 3ème jour!

,

Tips – Non retrogradation salariale

Certain(e)s d’entre vous envisagent probablement, après l’obtention d’un premier FMH,  un deuxième titre de spécialiste. Tout reprendre à zéro en redevenant interne dans une autre spécialité? C’est souvent un choix difficile, y compris sur le plan financier.

Sachez cependant que l’AMIG et les HUG ont mis en place un système qui permet de garder ses acquis salariaux. En effet, si vous avez été chef(fe) de clinique (avec ou sans FMH) durant au moins 12 mois et que vous commencez une nouvelle spécialisation, vous resterez dans la même classe salariale (24 ou 22), tout en ayant un statut d’interne dans la nouvelle discipline.

A noter cependant que, si dans le contexte de cette nouvelle formation, vous deviez quitter les HUG pour 1 an, il serait essentiel de ne pas démissionner mais de demander une année de congé sans solde. En effet, le système décrit ne fonctionne pas en cas de ré-engagement.

Pour toute question : info@amig.ch

Tips – Thèse

Aujourd’hui, un nouveau petit conseil : la thèse de docteur en médecine (MD). Si celle-ci n’est plus obligatoire, elle reste particulièrement utile.

Tout d’abord, elle est une condition obligatoire pour l’obtention d’un poste de médecin adjoint aux HUG. Il arrive encore trop souvent que des chefs de clinique ne puissent être promus à un poste d’adjoint en raison de l’absence de thèse.

Ensuite, de nombreux hôpitaux périphériques exigent que leurs médecins chefs soient porteurs d’un titre académique, et l’absence de thèse peut à nouveau être une barrière à l’obtention d’un nouveau poste.

Finalement, elle n’est clairement pas aussi exigeante que les thèses des autres facultés, et peut se réaliser en cours d’emploi.

Plus d’info par ici…