Les Genevois se prononceront fin novembre sur l’initiative « Pour un meilleur contrôle de l’expérimentation animale ». Évènement rare, les HUG et l’Université de Genève ont organisé une conférence de presse ce matin pour expliquer les risques d’une telle initiative sur la recherche scientifique.

L’initiative veut faciliter les oppositions aux expérimentations menées sur des animaux, en permettant un recours individuel à chacun des membres de la commission cantonale déjà existante. Une commission composée de chercheurs et de représentants des associations de défense des animaux. 

(suivre le reportage de Léman Bleu)