Pour faire face à la hausse constante des admissions au Service d’urgences pédiatriques, l’hôpital cantonal souhaite augmenter les effectifs.

Une hausse de plus de 25% en quatre ans.

(lire la suite sur 20 minutes.ch)