En Suisse, deux enfants meurent en moyenne chaque année faute d’avoir reçu un organe.

(écouter l’interview sur RTS Info)