Le professeur de renom a divulgué des informations confidentielles d’un patient dans un livre sur ses greffés, paru en 2016. Il vient d’être condamné et fait opposition.

Il a raconté sa vie avec ses greffés dans un livre. Philippe Morel, chirurgien genevois de renommée mondiale, voit cette opération littéraire se retourner contre lui.

(lire la suite sur la Tribune de Genève)