Reportage dans l’antre des services techniques des HUG, dont l’emplacement est tenu secret pour des questions de sécurité.

(lire la suite sur La Tribune de Genève)