Les cantons vont réguler le nombre des médecins

Assurance-maladie :

Pour limiter les spécialistes, un examen de compétences sera instauré. Il inclut la connaissance d’une langue nationale.

 

Comment limiter les coûts excessifs de la santé? En freinant l’arrivée de nouveaux médecins qui s’établissent à leur compte. Le Conseil fédéral persiste et signe dans cette direction. Il a présenté mercredi une adaptation de la loi sur l’assurance-maladie qui pérennise ce qui se fait déjà dans les cantons comme Genève et Vaud.

lire la suite sur la Tribune de Genève