Aujourd’hui, un nouveau petit conseil : la thèse de docteur en médecine (MD). Si celle-ci n’est plus obligatoire, elle reste particulièrement utile.

Tout d’abord, elle est une condition obligatoire pour l’obtention d’un poste de médecin adjoint aux HUG. Il arrive encore trop souvent que des chefs de clinique ne puissent être promus à un poste d’adjoint en raison de l’absence de thèse.

Ensuite, de nombreux hôpitaux périphériques exigent que leurs médecins chefs soient porteurs d’un titre académique, et l’absence de thèse peut à nouveau être une barrière à l’obtention d’un nouveau poste.

Finalement, elle n’est clairement pas aussi exigeante que les thèses des autres facultés, et peut se réaliser en cours d’emploi.

Plus d’info par ici…